Championnat d’Europe par équipes handigolf : les Bleus en stage « commando »

Championnat d’Europe par équipes handigolf : les Bleus en stage « commando »

L’équipe de France handigolf était le mois dernier au Portugal pour reconnaître le parcours de Quinta do Lago, futur hôte du Championnat d’Europe par équipes du 28 juin au 1er juillet prochains. Un stage de quatre jours avec un seul et unique objectif : la victoire cet été.

Loin du rude hiver qui sévit en France, un groupe de quatre handigolfeurs tricolores (Mathieu Cauneau, Pierjean Frison, Philippe Pée et Maximilien Puget) est allé prendre un bain de soleil dans le sud du Portugal du 12 au 15 janvier. Ce déplacement, aux faux airs de vacances, était en réalité un stage pour tâter le terrain en vue du Championnat d’Europe par équipes, climax de la saison handigolf.

Une préparation minutieuse

Quatrièmes il y a deux ans en Espagne, les Bleus visent la médaille d’or en 2017 et s’en donnent les moyens. Ils ont ainsi pu jouer trois fois le South Course de Quinta do Lago, reconnaître l’hôtel mais aussi gérer la logistique, des transports à la salle de sport ou encore l’espace récupération. Aucun détail n’a été épargné. Dans des conditions de jeu parfaites, les joueurs ont effectué un gros travail physique et technique afin d’être prêts à la sortie de l’hiver, le tout avec les exigences du plus haut niveau qu’implique l’équipe de France.

« Les joueurs ont bien été choyés par l’intendance d’Aurélien Lacour et les soins du kinésithérapeute-ostéopathe Damien Grison. Ils ont joué complètement dénoués et j’ai ainsi pu me concentrer avec eux sur les aspects techniques et tactiques sans perdre de temps », explique ravi l’entraîneur tricolore Frédéric Cupillard. La difficulté du parcours de par sa longueur, ses dénivelés, la complexité et rapidité de ses greens, nous a donné des indications sur la préparation à mettre en place. Il faudra être fort physiquement pour tenir les trois jours de compétition. »

Outre la reconnaissance du parcours, le coach des Bleus a pu tester des duos pour les futurs foursomes : « j’ai fait toutes les combinaisons possibles avec les quatre joueurs présents. Je me suis rendu compte des points forts et des points faibles ainsi que de la communication entre eux. La paire Philippe Pée – Maximilien Puget a particulièrement bien fonctionné même s’il nous reste, bien sûr, encore du temps pour retester ces doubles et valider les paires définitives. »

« Nous avons un avantage »

Si le sérieux et la concentration étaient de rigueur, cela n’a pas empêché la bonne humeur et l’esprit d’équipe d’enjoliver le stage à l’image de ce « mannequin challenge » improvisé au détour d’un green (cf vidéo) : « Les gars ont vraiment joué le jeu, comme en tournoi, et ont montré de très belles séquences. Merci à la Fédération pour nous avoir fait confiance et permis de reconnaître ce parcours exigeant. Je pense sincèrement que nous avons un avantage par rapport aux autres équipes, à nous de bien l’utiliser ! »

Ce stage était le premier d’une série de trois regroupements prévus pour préparer les joueurs à cet événement estival qui peut marquer une carrière. À cela s’ajoutera un match France-Angleterre en mai sur le Golf de Dunkerque. La compétition a déjà commencé.

Réalisé par Damien Grison

Championnat d’Europe par équipes handigolf : les Bleus en stage « commando »
Rate this post

No Comments

Post a Comment